Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TIRE DIRECT du (18/02/2016). Le mystère des lesbiennes de la zoumtchuan ou les meutes modernes des filles du Solamsolam un autre facteur gênant de l’intégration

par franck nama 24 Février 2016, 20:54 tire direct ecoutez suiver le lie suivez le lien à la fin du texte

TIRE DIRECT du (18/02/2016).  Le mystère des lesbiennes  de la zoumtchuan  ou les meutes modernes des filles du Solamsolam un  autre  facteur gênant de l’intégration

Chers auditeurs chers auditrices je ne vous demande pas de m’aimer car je me sais déjà mal aimer, je vous demande seulement de m’écouter de me supporter le temps de cette diatribe car c’est en passant l’or au feu qu’il prend toute sa valeur. pour le cas d’espèce je suis l’orfèvre vous êtes la matière.

Aujourd’hui nous allons parler d’un phénomène hors du commun qui prend de l’ampleur dans nos communautés migrantes d’origines subsahariennes en pleine mutation. La semaine écoulée un policier marocain arpentait les ruelles du quartier Takadoum avec à la main une photo d’une jeune femme noire belle . En lui posant la question de savoir pourquoi il voulait la retrouvée ? Il raconta la même histoire qu’on entend un peu partout dans les grandes villes du Maroc depuis un certain temps. J’ai été volé par cette fille elle a déménagé mon appartement, elle a tout pris je veux seulement mon téléphone sinon ma puce ‘’y a sabi ‘’aidé moi j’ai tout dans cette puce .évidement personne de peut lui indiquer la maison de la fille même si la personne connait par solidarité de migrants .mais cela ne nous fait pas du bien ! Nous n’en sommes pas fier .Cela ne fait pas du bien non plus au programme d’intégration qui nous a été gracieusement offert.

Mais pour être IN, profitons de cette aventure plongeons au cœur du crime. Fini les plaintes, fini le stresse le front c’est devant ! Le front c’est le cœur ! tempi pour les hommes , les boys qui n’ont pas de cœur , les couilles moles car ils verront leurs copines être arrachée par les filles androïdes les filles au pouvoirs d’achat car si vous le ne saviez pas nous vivons dans une société de consommation mais pour le cas d’espèces consommer c’est polluer et croyez moi chers auditeurs on connaît plein de gars qui on subi ce triste sort se faire chipé leur copine par une femme.

Puisque nous y sommes parlons-en. Pour cela nous allons appliqués systématiquement le problème posé aux questions stimulantes de la check List

  1. Qui est ce ?

Les meutes des filles du solam solam sont des filles qui ont une orientation sexuel particulière ce sont des lesbiennes originaires de plusieurs pays de l’Afrique subsaharienne à savoir du Cameroun, du Congo, de la cote d’ivoire et de la guinée Conakry majoritairement. Partageant généralement le même appartement la meute est composée de trois à 6 sujets des jeunes filles jolies quelques unes ayant des apparences de garçons émasculés.

  1. Ou ? Sévissant dans l’ensemble des grandes villes du royaume Casablanca, Rabat, Tanger Marrakech.les boites de nuits, les rues ,le marchés elles peuvent attrapés leurs proies partout ou il y a la vie. L’odeur de la bière de l’alcool ou de l’achiche.
  2. Pourquoi ? organisées en bande pour se faire du blé, du pognon de l’argent devrait on le rappeler c’est l’objet de la présence de la plupart des migrants qu’ils soient noirs ou blanc sur les routes du Maroc et du monde. Mas surtout pour se protéger car elles ont un problème une orientation sexuelle que la société de départ et d’accueil n’accepte pas

Alors la survie donne des idées. Pour le cas de la soumtchuan ! c’est la frappe chirurgicale les mig 35 russe capable de faire 24 heures de combat non stop pour appâter sa proie. Il faut du blé pour exister comme une option intéressante un choix de vie fort, loin de toute souffrance et misère de migrant .en plus l’Europe ou l’Amérique ou le canada est presque garantie car le hcr soutient pleinement leur orientation de la chose donc bozaaa assurée mais seulement avant il faut profiter de chaque instant pour cela le nkassa va payer la facture.

  1. Comment ? un des filles de la meute se fait draguer par un marocain et parfois même un subsaharien puis se laissent séduire et accepte volontaire de se rendre dans la maison du dragueur entre deux verres le solam solam est vite passé le dragueur est assommé soulé par la drogue pour un temps compris entre cinq heures et trois jours de profond sommeil.
  2. Alors très vite le dragueur est dépouillé de son argent, des téléphones, et de tout le matériel électronique par les autres filles de la bande qui débarquent et qui déménagent rapidement les lieux.
  3. C’est ainsi que le marocain se réveillera constatera les dégâts et deviendra très rapidement un raciste incapable de socialiser les noirs dans l’ensemble.

Soit je dis ici toute mon admiration à ce courage pour des femmes mais je crois qu’on peut y arriver en voyant les choses différemment en luttant dans le sens des aiguilles du montres et non en ramant à contre courant.

Mesdames et monsieur rassurer vous c’était tire direct je suis à vous suivez le lien en dessous

Franck Nama

http://https://soundcloud.com/tags/solamsolam

commentaires

Haut de page